Carton_rouge Le fanatisme religieux ne cesse de progresser et de m'inquiéter sous toutes ses formes et d'où qu'il vienne. Mais en France et en Europe il est communément admis, sous-entendu, sussuré ou proclamé, comme si c'était une évidence (!) qu'il nous viendrait presque exclusivement d'Islam.

Nous laïcs rencontrons les pires difficultés à recentrer le débat sur la gangrène que représente les fanatismes totalement mondialisés. Nous ne déploierons jamais assez d'énergie pour les dénoncer. Le dernier exemple en date rapporté dans un article du Nouvel Observateur fait froid dans le dos :
http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/monde/20100907.OBS9529/le-projet-de-bruler-un-coran-dechaine-les-passions.html.
Un groupe fondamentaliste chrétien évangéliste de Floride aurai prévu de brûler un exemplaire du Coran à l'occasion du neuvième anniversaire des attentats du 11 septembre 2001. On peut imaginer les conséquences d'un tel acte symbolique prémédité et très largement médiatisé. 

"Aux armes citoyens" les illuminés dangereux sont partout !