Carton_rouge En effet, je viens d’apprendre que le nouveau président de Val-d’Oise Habitat (VOH), organisme HLM dépendant directement du conseil général, le député Georges Mothron, avait  »fait le ménage » dans les personnalités qualifiées. Il en a le droit en cas de renouvellement de l'assemblée mais...
 
Victime de la purge, mon amie Colette Levaillant, militante socialiste certes et fière de l’être, mais aussi et c’est à ce titre qu’elle siégeait à VOH, secrétaire du CA de l’Union départementale des associations gérant des structures d’hébergement et d’insertion du Val-d’Oise (UDASHI), présidente de l’association ETAPE (qui gère des structures d’hébergement collectif et des appartements relais) et présidente des Restos du coeur du Val-d’Oise.

Bref, vous l’avez compris, le choix de Colette Levaillant reposait surtout sur la compétence et la connaissance des difficultés de logement des plus précaires. A suivre.