nuit_et_brouillardracisme_orinaire Ce matin, comme chaque année, j'ai participé à la cérémonie de la journée nationale des déportés à Franconville. C'est lors du pot républicain qui suit chaque manifestation commémorative que j'ai eu la surprise d'entendre, comme une évidence banale et de la part d'un interlocuteur très respectable du monde ancien combattant, des propos que je qualifie de "racistes ordinaires". A propos d'un échange sur les dangers du racisme dans notre pays, ce dernier pouvait tranquillement affirmer sur le ton de la conversation qu'il y avait aussi du racisme chez les autres (les musulmans) mais qu'il y avait "des arabes bien". Fermez le ban.

Ne jamais rien céder sur nos valeurs
 Ne jamais relâcher la garde 
  Ne jamais oublier